Apprendre à l’ère digitale


La montée en puissance de nos usages en matière de numérique, en particulier chez les enfants, nous pousse à nous interroger sur ce que sera l’école de demain. Celle qui se dessine doit évidemment faire la part belle aux développement.

Les personnes nées après 1994 sont souvent appelées les « natifs du numérique ». Bien que le terme fasse l'objet d'une analyse critique, les auteurs estiment que les systèmes éducatifs doivent prendre pleinement conscience que les jeunes utilisent les TIC au quotidien. Les établissements d’enseignement, les enseignants et les autorités éducatives doivent accepter cette réalité et mettre en place de nouvelles pratiques pédagogiques en conséquence. Les élèves doivent être préparés aux défis du 21e siècle, notamment la numérisation de la vie professionnelle et de la vie privée ; d’où la nécessité de leur apprendre à utiliser les TIC de manière responsable afin de les aider à ajuster leur propre utilisation des appareils mobiles au sein et en dehors de l’établissement d’enseignement. Mais vous pouvez aussi les aider en tant que parents par les actions suivantes :

  • Vous pourriez les aider en stimulant leur réflexion critique et en les poussant à réfléchir sur leurs actions et sur celles des autres. Pourquoi le professeur prend-il le temps d’expliquer ? Comment s’y prend-il ? En observant le professeur, l’enfant peut s’intéresser à toutes les stratégies d’apprentissage et le temps lui paraîtra moins long.
  • Il faut les inviter à raconter leurs expériences. Ainsi, ils organisent leur pensée, gagnent en recul. Ils conceptualisent, c’est-à-dire qu’ils apprennent à intérioriser.
  • Il ne faut pas s’effrayer de leur "zapping" dans la conversation ou de leur utilisation d'intenet . Au contraire, utilisons cette aptitude pour les aider à développer leur agilité d’esprit.
  • Contrairement aux adultes, les enfants n’ont pas peur que les savoirs soient discutables, complexes. Expliquez-leur qu’il est normal que les adultes ne sachent pas tout. Discutez des sources, et dites-leur que c’est formidable d’entrer dans un monde où rien n’est sûr, où tout peut encore évoluer grâce à eux. Donnez leur confiance dans le savoir.
  • Passer de la solitude devant l’écran à la proximité avec les autres en salle de classe n’est pas toujours simple. Il faut favoriser les jeux d’écran à plusieurs, avec les parents, les amis ou en réseau, pour que les enfants puissent comparer leurs performances à celles des autres, et sachent ainsi comment se situer dans un groupe.

Autres articles